Akta…

Cela se passe dans l'Antiquité, à Delphes, lors d'une course de chevaux. Participent à la course nombre de personnalités, dont le prince Mouloud, portant sa traditionnelle jaquette à col façon gothique, aux pouvoirs mystiques : personne ne l'a jamais battu depuis qu'il porte ce col. Le jeune Akta Pipipipov s'est également inscrit à la course, mais il n'a qu'un vieux cheval à moitié mort, tout le monde se moque de lui, (violons s'iouplait), deja que sa vie n'est pas facile tous les jours, en effet, sa ressemblance avec l'oracle de la ville lui attire les quolibets des passants. Heureusement, Akta est extrêmement intelligent, certains diraient même qu'il est rusé comme le petit renard du bois joli. Alors Akta, qui désire vraiment gagner (le 1er prix, c'est une soirée avec la princesse Venusia alors tu penses...), décides d'aller voir le vieux sage (c'est le même dans toutes les histoire) et lui demande comment faire pour que son vieux corniaud pète le feu et batte tous les autres chevaux et en particulier l'alezan du prince Mouloud avec son col ridicule. Le vieux sage dit alors : "O petit Akta, en Gloglovie iras, un plat en fer ramèneras, d'excréments le rempliras , un hamster sacrifieras, aux plantes qui font rigoler le cuisineras, à ta monture donneras cela, et fulgurant ton cheval sera. Voila casses toi." Sur ces bons mots, notre ami Akta se dirige alors d'un pas alerte vers la Gloglovie (province russe jouxtant l'Estonie et le Tadjikistan, comme chacun sait), il s'y procure, par des moyens inavouables, un petit plat de fer, et y place une séléction d'étrons ma foi d'un fort beau gabarit puis il se dirige vers LA GROTTE DE LA BETE ou vit un hamster sauvage et féroce. Après avoir terrassé le monstre à coups de figues molles, il se dirige vers la place Wilson où il se procure sans mal un plant de haschish (nan, pas kebab). Il farcit alors le hamster avec la plante (en prenant la précaution d'entourer la bête avec du chatterton, afin d'éviter l'explosion) puis se dirige vers le lieu de la course. Les chevaux sont déjà en ligne et prêts à partir. Akta se met en place, habilement déguisé en bossu, cachant le hamster et le plat de Gloglovie (plein de caca aussi, tout l'monde a compris ?) sous sa fausse bosse. Les insultes fusent : "ouha le bossu ! vous avez vu sa tronche, on dirait l'oracle !!!" Le prince Mouloud, hautain avec son col à la mode gothique, le toise avec mépris. Le départ est donné ! Tous les chevaux s'élancent... sauf le corniaud du pauvre Akta !! mais c'est alors qu'il met en place sa ruse : il sort le plat et le hamster et les place sous le nez du cheval. La pauvre bête, sous les effets combinés de la nausée et des hallucinogènes, s'élance à une vitesse fulgurante, et grille tous les autres combinés, y compris le prince Mouloud qui est scié de voir les pouvoirs de son col magique gothique dépassés si facilement. Moralité : Afin de battre le col goth, Akta ruse, avec sa Gueule d'oracle : plat d’étrons, hamster au hash, et le corniaud fulgure (et en plus il se tape Venusia) !

Rajouter au favoris Envoyer à un ami
  • Vote 0.00/5

Moyenne: 0.0/5 (sur 0 votes)

Pour Voter vous devez vous inscrire en cliquant ici !

Djellaba

C'est une fille qui part au Maroc, et trouve sur le souk une superbe djellaba décorée de multiples petites plaques de laiton finement ouvragées. Elle l'achète, mais le vendeur lui répète trois ou quatre fois que c'est une djellaba spéciale : elle doit absolument se porter avec en dessous un tee-shirt de chez KOOKAÏ, c'est la tradition...Elle trouve ça un peut gonflé et pense que c'est une méthode commerciale pour pouvoir vendre un tee-shirt en plus de la djellaba. De retour à la maison, elle se dépêche d'essayer sa djellaba, mais comme il fait une chaleur pas possible, elle décide de la porter à même la peau malgré les avertissements du vendeur. Et là, c'est l'horreur, à la fin de la journée, elle a mal partout : les magnifiques plaques de laiton disposées sur toute la djellaba lui ont fait de petites coupures sur tout le corps. Moralité : Sans KOOKAÏ, sans KOOKAÏ, Djellaba taille, Djellaba taille...

Rajouter au favoris Envoyer à un ami
  • Vote 5.00/5

Moyenne: 5.0/5 (sur 1 vote)

Pour Voter vous devez vous inscrire en cliquant ici !

Fable : Le cheval et la belette

Un cheval et une belette jouent dans une prairie. Soudain, le cheval tombe dans un trou de boue et coule. Il appelle a l'aide la belette et lui demande d'aller voir le fermier afin qu'il vienne l'aider a sortir de l'eau. La belette court à la ferme mais le fermier est introuvable. Alors, elle décide de conduire la mégane coupé du fermier vers le trou de boue et attache une corde au pare-chocs. Ensuite, elle jette l'autre bout de la corde a son ami le cheval et avance la voiture, ce qui sauve l’équidé de la noyade ! Quelques jours plus tard, la belette et le cheval jouent encore dans la prairie, la belette tombe dans le trou de boue et elle hurle au cheval d'aller chercher l'aide du fermier. Le cheval lui dit: " Je pense que je peux me positionner au dessus du trou! ". Il s’étire donc sur toute la largeur du trou et dit: " Maintenant, saisis mon pénis et accroche-toi. " La belette le fait et se tire en toute sécurité. La moralité de cette histoire : Si t'es monté comme un cheval, t'as pas besoin d'une mégane coupée pour tirer des belettes.

Rajouter au favoris Envoyer à un ami
  • Vote 3.00/5

Moyenne: 3.0/5 (sur 1 vote)

Pour Voter vous devez vous inscrire en cliquant ici !

Fable à méditer...

Le moine, l'oisillon, la vache et le renard. Un moine tibétain marche sur une route glacée de montagne et entend un faible pépiement. Il regarde autour de lui et voit aux pieds d'une haie, un tout petit moineau a moitié mort de froid. Il le prend et le réchauffe dans ses mains. "Que faire", s'interroge-t-il ? "Si je le garde avec moi, il va salir ma robe et au couvent le chat le mangera. Si je le laisse ici, il va mourir de froid." Soudain une idée lui vient. Pour le protéger du gel, il place l'oisillon dans une bouse fumante de vache sacrée, et poursuit son chemin, l'âme en paix. L'oisillon se réchauffe et commence a chanter a plein gosier sa joie d’être encore vivant. Un renard qui passe par la, entend la bouse de vache chanter. Intrigué, il s'approche, découvre notre moineau, et le croque. Trois moralités à cette histoire. 1) Celui qui te met dans la merde ne te veut pas forcement du mal. 2) Celui qui t'en sort ne te veut pas forcément du bien. 3) Quand tu es dans la merde .... ferme ta gueule

Rajouter au favoris Envoyer à un ami
  • Vote 4.00/5

Moyenne: 4.0/5 (sur 1 vote)

Pour Voter vous devez vous inscrire en cliquant ici !

Balayeur chez Microsoft…

Un chômeur postule pour un poste d'homme de ménage chez Microsoft.. Le DRH lui fait passer un entretien, puis un test (balayer le sol), et lui dit: " Tu es engage; donne-moi ton e-mail et je t'enverrai le formulaire a remplir, ainsi que la date et l'heure auxquelles tu devras te présenter pour commencer ton travail. " L'homme, désespère, répond qu'il ne possède pas d'ordinateur, et encore moins d'e-mail. Le DRH lui dit alors qu'il est désole, mais que s'il n'a pas d'e-mail, cela signifie que virtuellement il n'existe pas, et, comme il n'existe pas, il ne peut avoir le job.. L'homme sort, désespéré, sans savoir que faire; avec seulement US$10 en poche. Alors il décide d'aller au supermarché et acheter une caisse de 10 kilos de tomates. Il fait donc du porte a porte pour vendre ses tomates au kilo et, en moins de deux heures, réussit a doubler son capital. Il répète l’opération encore trois fois et revient chez lui avec US$ 60. Alors, il réalise qu'il pouvait survivre de cette manière, il part de chez lui tous les jours plus tôt et revient chez lui plus tard, et ainsi triple ou quadruple son argent chaque jour. Peu de temps après, il achète une charrette, puis l’échange pour un camion et peu de temps après se retrouve avec une petite flotte de véhicules de livraison. Passes 5 ans, l'homme est propriétaire d'un des plus grand distributeur alimentaire des Etats Unis. Il Pense alors au future de sa famille et décide de prendre une assurance vie. Il appelle un assureur, choisit un plan d'assurance et quand la conversation termine, l'assureur lui demande son e-mail pour lui envoyer la proposition. L'homme dit alors qu'il n'a pas d'e-mail. " Curieux, lui dit l'assureur, vous n'avez pas d'e-mail et vous êtes arrive a construire cet empire, imaginez ce que vous seriez si vous aviez un e-mail!!. " L'homme réfléchit et répond: - Je serais homme de ménage chez Microsoft!! Morale de l'histoire n·1: Internet ne solutionne pas ta vie Morale de l'histoire n·2: Si tu veux être homme de ménage chez Microsoft, cherche a avoir un e-mail. Morale de l'histoire n·3: Si tu n'as pas d'e-mail et que tu travailles beaucoup, tu peux devenir millionnaire. Morale de l'histoire n·4: Si tu as reçu ce message par e-mail, tu es plus proche d’être balayeur que Millionnaire...

Rajouter au favoris Envoyer à un ami
  • Vote 3.00/5

Moyenne: 3.0/5 (sur 1 vote)

Pour Voter vous devez vous inscrire en cliquant ici !

inscris toi